Dites adieu au syndrome du choc toxique !

Le syndrome du choc toxique qu’est-ce que c’est ?

Appelé aussi "maladie du tampon", le syndrome du choc toxique est une maladie infectieuse rare, mais grave.

Dans ce blog nous allons rappeler ce qu'est le syndrome du choc toxique et comment grâce à la technologie des culottes menstruelles, cette maladie se fait de plus en plus rare.

Chez Rouxane c'est votre satisfaction qui nous importe le plus. Cela passe aussi par votre protection, car on ne le dira jamais assez il vaut mieux prévenir que guérir.

C’est une maladie infectieuse causée par une bactérie le staphylocoque doré. Cette bactérie fabrique une toxine, qui pénètre dans la circulation sanguine, avant d’atteindre un ou plusieurs organes. A noter que cette bactérie est naturellement présente dans notre environnement et demeure sans danger si elle reste par exemple sur notre peau. Mais dès qu’elle parvient à introduire sa toxine dans la circulation sanguine, elle peut alors révéler son potentiel pathogène.

Pendant ses règles, l’hygiène intime d’une femme doit être impeccable. Pour cela, n’utilisez pas de savon particulier, l’eau suffit.

Les symptômes du syndrome du choc toxique

Le syndrome du choc toxique se caractérise dans un premier temps par des symptômes ressemblant à ceux d'une grippe, associés à des symptômes digestifs :

  • Une impression de malaise et/ou de vertige avec des maux de tête,
  • Des troubles digestifs, tels que des nausées, des diarrhées et des vomissements,
  • Parfois de la fièvre (38.9°C ou plus),
  • Des douleurs musculaires et articulaires,
  • Une éruption cutanée rouge semblable à un coup de soleil.

 Les personnes qui souffrent d'un syndrome du choc toxique ont besoin de soins intensifs immédiats. Les tampons et les diaphragmes doivent être retirés du vagin. Le traitement consiste avant tout à remplacer les liquides perdus, par voie orale ou intraveineuse. Certaines personnes peuvent avoir besoin d'un appareil appelé ventilateur pour assister leur respiration. Il est possible qu'on doive administrer des médicaments pour élever la pression artérielle.

Des antibiotiques sont également administrés par voie intraveineuse, en particulier pour réduire le risque de récidive de l'infection. Des anticorps humains peuvent également aider dans les cas extrêmes.

Que faire si vous développez plusieurs de ces symptômes ? Si ces signes se manifestent, vous devez retirer votre protection hygiénique immédiatement. Il vous faudra ensuite consulter un médecin en urgence. Heureusement, un simple traitement à base d’antibiotiques permet de soigner le SCT. Cette maladie n’est pas anodine pour autant ! Mieux vaut tout faire pour l’éviter.

Eviter le choc toxique grâce aux culottes menstruelles

Contrairement aux tampons et aux coupes menstruelles, les culottes de règles permettent au sang d’être évacué. Il n’y a donc aucun risque que le staphylocoque doré libère des toxines dans le vagin et s’y propage.

 Nos culottes menstruelles ne contiennent aucune substances toxiques nocives pour la santé et supprime définitivement tous risque de choc toxique !

D’autre part, les culottes menstruelles ne contiennent pas de substances indésirables puisqu’elles sont conçues :

  • sans parfum
  • sans pesticides
  • sans produit nocif pour la santé

Nos culottes sont fabriquées avec un tissu antibactérien. Il assure une hygiène parfaite toute la journée et évite les odeurs, contrairement aux serviettes. Nos culottes sont conçues à partir de coton ou de viscose, des matières qui comportent de nombreux avantages :

  • douces
  • résistantes
  • confortables
  • absorbantes

En effet, nos culottes permettent aussi de rester au sec pendant environ 12 heures. Les couches absorbantes et imperméables qui les constituent ne laissent aucune sensation d’humidité et conviennent à toutes les femmes, quelle que soit l’abondance de leur flux.

L’utilisation des serviettes hygiéniques et des tampons, à l’opposé des culottes menstruelles, cause chez de nombreuses femmes une sensation d’inconfort pendant les règles. De plus, chez certaines, des démangeaisons vulvaires surviennent et occasionnent énormément de gêne. Ces démangeaisons proviennent du frottement continu de la serviette contre les parties intimes ou du coton du tampon qui peut rester fixé aux parois du vagin.

N'hésitez plus et profitez de nos culottes menstruelles à petit prix, qui sont des véritables alliées santé.

Articles Récents

Le maillot de bain menstruel

Voulez-vous profiter au maximum de vos vacances, de la piscine ou encore des baignades à la mer ? Dans ce cas, n’oubliez surtout pas d’emporter votre maillot de bain menstruel pour...

En savoir plus

La Solution pas chère et durable

Une solution pas chère et durable :  Vous avez entendu parler de la culotte menstruelle qui est une nouvelle venue dans l’univers des protections hygiéniques et souhaitez en apprendre davantage ? Dans...

En savoir plus